Odontologie-conservatrice

Odontologie conservatrice : Composite dentaire

Lorsque la cavité laissée par une carie ou un amalgame disgracieux est peu volumineuse, la dent est restaurée par la mise en place de matériau composite. Le composite dentaire est une résine de la couleur de la dent, collée avec un adhésif spécifique.

Il en existe en plusieurs teintes, très proches des différentes couleurs des dents.

Le traitement odontologique

Il consiste à nettoyer la dent infectée, puis à réaliser une obturation à l’aide de matériau composite. Les fonctions esthétique et masticatoire de la dent sont rétablies pour une dizaine d’années environ. Autrefois déconseillé sur les dents postérieures car il se rétractait, le composite dentaire est aujourd’hui parfaitement étanche pour éviter le risque de reprise de carie.

Ils exigent cependant une mise en œuvre plus longue et plus rigoureuse que l’amalgame. Quand la technique est bien maîtrisée, le résultat esthétique est optimal avec une reconstruction similaire à la dent naturelle.

Inlay – Onlay

Les Inlays et les Onlays sont des pièces prothétiques en céramique ou composite. Elles remplacent une partie manquante ou défectueuse de la dent tout en la gardant vivante. Ils sont une alternative aux résines de volume important et permettent de préserver plus de matière vivante en évitant la mise en place d’une prothèse plus mutilante pour la dent.

Ces pièces sont réalisés au laboratoire de prothèse ou bien par le système de Fabrication assistée par ordinateur. Le résultat esthétique est optimal avec une teinte très proche de la dent naturelle