Remplacer une dent ou plusieurs dents

Accueil/Remplacer une dent ou plusieurs dents
Remplacer une dent ou plusieurs dents 2017-03-05T17:37:04+00:00

Remplacement d’une dent, plusieurs dents ou toutes les dents abîmées ou manquantes

  1. Examen pré-implantaire

D’abord, le chirurgien-dentiste établit avec vous un bilan bucco-dentaire général afin de voir s’il faut remplacer une dent. Il peut avoir recours à un examen radiographique ou réaliser un scanner dentaire 3D type Cône Beam.
Un plan de traitement prothétique et chirurgical vous est alors remis à l’issue de cet examen.

  1. Remplacer une dent ou plusieurs : pose d’un implant dentaire

Ensuite, l’implant est mis en place dans la mâchoire sous anesthésie locale.
Une prothèse provisoire est posée pour ne pas rester édenté : couronne ou bridge collés, prothèse amovible ou adjointe.
Selon la situation clinique, une période d’ostéo- intégration varie de 3 à 6 mois et permet à l’os de se former autour de l’implant.

  1. Mise en place de la couronne

Après un contrôle de l’ostéo-intégration et de la cicatrisation de l’implant dentaire, c’est la dernière étape du traitement.
Une empreinte est réalisée pour permettre la fabrication de la couronne dentaire définitive qui est ensuite fixée sur l’implant.

Vous pouvez faire le choix d’une couronne tout céramique biocompatible qui sera plus esthétique qu’une couronne céramo-métallique.


  1. Votre sourire est restauré

Enfin, vous retrouvez l’aspect et le confort d’une dent naturelle avec une mastication inchangée. L’esthétique de votre sourire est restaurée.

Comparaison des solutions prothétiques possibles pour une dent manquante

Prothèse dentaire classique : bridge scellé ou collé
A côté de la dent manquante, les dents voisines sont préparées pour sceller ou coller le bridge.

Prothèse dentaire sur implant : Couronne unitaire
L’implant posé accueille une couronne fixée de manière durable qui prend l’apparence de la dent naturelle. Les dents voisines sont préservées.

  1. Examen pré-implantaire

Dans un premier temps, le chirurgien-dentiste établit avec vous un bilan bucco-dentaire général. Il peut avoir recours à un examen radiographique ou réaliser un scanner dentaire 3D type  CôneBeam.

Un plan de traitement prothétique et chirurgical vous est alors remis à l’issue de cet examen.

  1. Remplacer une dent ou plusieurs : Pose des implants dentaires

En second, les implants sont mis en place dans la mâchoire sous anesthésie locale. Une prothèse provisoire peut être posée pour ne pas rester édenté : bridge collés, prothèse amovible ou adjointe.

Selon la situation clinique, une période d’ostéo-intégration varie de     3 à 6 mois et permet à l’os de se former autour des implants.

  1. Mise en place du bridge

Après un contrôle de l’ostéo-intégration et de la cicatrisation des implants dentaires, c’est la dernière étape du traitement. Une empreinte

est réalisée pour permettre la fabrication du bridge céramique définitif qui est ensuite fixé sur les implants.

Vous pouvez faire le choix d’un bridge tout céramique biocompatible qui sera plus esthétique qu’un bridge céramo-métallique.

  1. Votre sourire est restauré

A la fin, vous retrouvez l’aspect et le confort de vos dents naturelles avec une mastication inchangée. L’esthétique de votre sourire est alors restaurée.

Comparaison des solutions prothétiques possibles pour plusieurs dents manquantes

  • Prothèse dentaire classique : prothèse mobile avec crochet

La prothèse tient grâce à des crochets sur les dents supports qui peuvent les fragiliser. Il y a un risque de mobilité et de visibilité de la prothèse.

  • Prothèse dentaire sur implants : bridge scellé

Les implants accueillent un bridge dont l’aspect est similaire aux dents naturelles. Le volume osseux est préservé et la mastication inchangée.

Remplacer une dent ou plusieurs dents

Pendant longtemps la prothèse amovible fut le seul traitement possible pour les personnes qui avaient perdu toutes leurs dents. Il n’y avait pas de solutions fixes.

Il est aujourd’hui possible de remplacer toutes les dents grâces aux implants dentaires : c’est le bridge complet sur implant. Il permet d’éviter la prothèse amovible, mobile et inconfortable.

  1. Examen pré-implantaire

Le chirurgien-dentiste établit avec vous un bilan bucco-dentaire général. Il peut avoir recours à un examen radiographique ou réaliser un scanner dentaire 3D type CôneBeam.

Un plan de traitement prothétique et chirurgical vous est alors remis à l’issue de cet examen.

  1. Pose des implants dentaires

Les implants sont mis en place dans la mâchoire sous anesthésie locale.
Une prothèse provisoire peut-êtreposée pour ne pas rester édenté : bridge collés, prothèse amovible ou adjointe.

Selon la situation clinique, une période d’ostéo-intégration varie de 3 à 6 mois et permet à l’os de se former autour des implants.

  1. Mise en place du bridge

Après un contrôle de l’ostéo-intégration et de la cicatrisation des implants dentaires, c’est la dernière étape du traitement. Une empreinte est réalisée pour permettre la fabrication du bridge céramique définitif qui est ensuite fixé sur les implants.

Vous pouvez faire le choix d’un bridge tout céramique biocompatible qui sera plus esthétique qu’un bridge céramo-métallique.

  1. Votre sourire est restauré

Vous retrouvez l’aspect et le confort de vos dents naturelles avec une mastication inchangée. L’esthétique de votre sourire est restaurée.

Comparaison des solutions prothétiques possibles pour plusieurs dents manquantes

  • Prothèse dentaire classique : prothèse adjointe

La prothèse mobile est stabilisée par la rétention de la muqueuse : elle peut être gênante au niveau masticatoire. Le capital osseux va diminuer avec le temps.

  • Prothèse dentaire sur implants : bridge fixe sur implants ou prothèse amovible vissée sur implants

La prothèse est stable. Les fonctions esthétique et masticatoire sont optimales et le volume osseux est préservé.

En savoir plus pour remplacer une dent ou plusieurs dents,  ou toutes les dents abîmées ou manquantes et sur notre expérience en implants dentaires.